Le bac S s'adresse aux élèves motivés par les matières scientifiques (mathématiques, physique-chimie...), l'écologie et l'agronomie, l'informatique et les sciences du numérique.

AU PROGRAMME

En terminale

Des enseignements communs demeurent (LV1 et LV2, EPS, enseignement moral et civique) à côté des enseignements spécifiques dont le volume horaire est souvent plus important qu'en 1re :

  • mathématiques (coef. 7 ou 9) ;

  • physique-chimie (coef. 6 ou 8) ;

  • sciences de la vie et de la Terre (coef. 6 ou 8) ou sciences de l'ingénieur (coef. 6 ou 8)

SPÉCIALITÉS

SCIENCES DE LA VIE & DE LA TERRE

Trois thèmes mobilisent chacun un trimestre. "La Terre dans l'Univers, la vie et l'évolution de la vie : énergie et cellule vivante" s'intéresse notamment à la photosynthèse, à la respiration et à la fermentation des cellules. "Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir" aborde les mécanismes qui font varier les climats à travers l'étude et l'observation d'échantillon de roches, de glaces, de pollens. "Corps humain et santé, glycémie et diabète" traite l'action des enzymes et la régulation de la glycémie par les hormones, dont l'insuline.

sciences de l'ingénieur

Cet enseignement se compose de deux grandes branches, l'Électronique et la Mécanique, mais les deux parties sont étudiées d'un point de vue global. C'est essentiellement ce qui différencie les bac S Sciences de l'Ingénieur du bac STI2D.

Néanmoins, la branche S SI aborde, par la notion de système et de fonction, plusieurs grands champs disciplinaires des technologies actuelles (mécanique, électronique, automatique, électrotechnique, traitement de l'information et réseaux de télécommunication).

POURSUITES D'ÉTUDES

Le bac S prépare prioritairement à la poursuite d’études en sciences ou en santé, tout en ouvrant à bien d’autres domaines.

De nombreux bacheliers S rejoignent l’université, notamment en santé, en sciences (mathématiques, informatique, mécanique…), en économie-gestion ou en sport. Prévoir des études longues : 5 ans pour le master, jusqu’à 11 ans pour devenir médecin.

Autre voie : les classes prépa scientifiques qui conduisent aux concours d’entrée des écoles d’ingénieursvétérinairesmilitaires ou des ENS (écoles normales supérieures). Les prépas économiques et littéraires sont également adaptées.

Opter pour un BTS ou un DUT, en 2 ans après le bac, permet d’exercer rapidement un métier ou de continuer ses études.

Enfin, il est possible d’intégrer une école directement après le bac, pour 3 à 5 ans d’études : écoles d’ingénieurs, de commerce et de gestion, du paramédical, d’ architecture… Sélection sur concours ou dossier.

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES

Les études supérieures après un bac S prépare notamment aux métiers d'ingénieur (en aéronautique, mécanique, industrie chimique, bâtiment et travaux publics, énergie, environnement, électronique, informatique et technologies numériques...), aux professions médicales, de la finance, de l' architecture, de l' audiovisuel, de l'enseignement, de la fonction publique...