L'ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

AU LYCÉE LE CORBUSIER

Depuis deux ans, le lycée le Corbusier s’est engagé dans une démarche globale d’éducation au développement durable, qui agit peu à peu sur les représentations et la conduite des 1300 élèves et des 170 personnels qui le fréquentent chaque jour. 

Cette démarche mérite d’être qualifiée de globale, car elle se développe dans des directions très variées et elle est portée par des acteurs aux rôles complémentaires au sein du lycée. 

Cette dynamique é été récompensée à l’automne 2019 par un label « Lycée Eco-responsable » de niveau Approfondissement.

Nous vous proposons de découvrir quelques illustrations des démarches les plus emblématiques de cette dynamique ci-dessous.

GESTES CITOYENS ET ÉCONOMIES DES RESSOURCES

Projet CORB 21 poursuivi par le projet CorbAct21

Les BTS TC (technico-commercial) sont engagés depuis deux ans dans une démarche active de travail sur l’efficacité énergétique portant sur l’éclairage du lycée. Ce projet prend corps au sein de leur référentiel de formation et se présente comme un travail théorique directement orienté vers une application concrète de leurs travaux dans le cadre du lycée. En 2019-2020, la classe a travaillé avec ses professeurs M.FARES et Mme ANCEY à l’analyse de la consommation électrique du lycée dédiée à l’éclairage, et a élaboré différents scénarii de remplacement de l’éclairage ordinaire par de l’éclairage LED. Les étudiants sont parvenus à une proposition de solution technique et commerciale, qui a été présentée à la Région Ile-de-France, propriétaire du bâtiment du lycée, en vue de définir quels aménagements pourraient réellement être conduits. Un test grandeur nature est en cours de réalisation sur quatre salles de cours, dont les installations ont été modifiées, afin d’établir avec certitude les mesures qui permettront de faire des choix à l’échelle du lycée dans sa totalité. 

Par ailleurs, le projet se prolonge cette année 2019-2020 par un volet comportement, intitulé CorbAct21 qui vise à développer une politique de prévention et de communication au sein du lycée en faveur de la sobriété énergétique. 

Tri des bio-déchets à la demi-pension et utilisation des bars à salades

L’année 2019-2020 a constitué un virage dans le fonctionnement de la restauration du lycée, grâce à l’installation de deux tables de tri des déchets et de bars à salades. Grâce au tri des déchets, l’ensemble des bio-déchets sont valorisés dans une filière spécialisée. Mais aussi, un travail de prévention peut être conduit vis-à-vis du gaspillage alimentaire, puisque tous les jours les déchets sont pesés et un bilan mensuel est édité et porté à la connaissance des demi-pensionnaires. L’objectif est de réduire toujours plus le volume des bio-déchets, c’est-à-dire de consommer l’ensemble de son assiette et de ne prendre sur son plateau que ce que l’on mangera effectivement. Une récupération dédiée au pain permet aussi de conduire une prévention spécifique en ce qui concerne le gâchis de cet aliment. Pour les bars à salade, ils viennent remplacer la chaîne des entrées et permettent aux élèves de combiner les différents produits comme ils le souhaitent. Ceci permet aussi de valoriser la consommation de produits frais.

Développement du tri des déchets recyclables sur l’ensemble du lycée en mars 2020

En mars 2020, l’ensemble du lycée sera équipé de nouvelles poubelles et les agents disposeront de nouveaux chariots de nettoyage permettant de trier la totalité des déchets produits dans les différents espaces de vie du bâtiment. Sont particulièrement visés : les papiers, les plastiques, les cannettes de boisson. Les éco-délégués seront mobilisés pour la mise en place d’une campagne spécifique combinant la valorisation de comportements citoyens dans le respect et l’entretien quotidien des lieux de vie, ainsi que les démarches visant à prendre conscience du volume des emballages jetés et des conduites permettant de les réduire. 

Atelier Cyclorbusier pour développer les déplacements propres

Le lycée propose une fois par quinzaine un atelier, baptisé « Cyclorbusier », porté par un professeur, M.BOUSSARD, permettant aux élèves de développer des compétences dans la réparation de leurs vélos. La mise en place de l’atelier est partie du constat que de nombreux élèves possédaient des vélos, mais qu’ils ne les utilisaient pas parce qu’ils devaient réparer freins, dérailleurs, pneus… Grâce à cet atelier, les élèves peuvent réparer gratuitement leurs vélos et les utiliser pour se rendre au lycée, ou ailleurs…

Tri des piles et des bouchons plastiques

Le lycée dispose de points de collecte des piles et des bouchons plastiques. En ce qui concerne les bouchons, il s’agit d’un partenariat avec une association qui les valorise en les transformant en fauteuils roulants, au profit de personnes handicapées. 

BIODIVERSITÉ ET CONNAISSANCE DU MONDE NATUREL

Par ailleurs, divers projets permettent à nos élèves, évoluant dans le cadre très urbain de l’Ile-de-France, de découvrir les différentes facettes de la biodiversité ainsi que ses implications dans leur environnement. 

Potager pédagogique

Le lycée dispose d’un carré de potager pédagogique entretenu par des élèves et une professeure de SVT, Mme BOSCUS. Chaque année, des observations y sont conduites sur les plantes et les insectes qui y sont visibles aux différentes saisons. 

Installation d’un rucher au printemps 2020

Nous attendons avec impatience l’arrivée des deux ruches et des essaims qui vont bientôt s’installer à côté du jardin pédagogique. Mme LAUMAILLER, professeure de SVT, ainsi que d’autres collègues, ont bénéficié d’une formation d’initiation à l’apiculture. Ils seront accompagnés dans un premier temps par un apiculteur professionnel.  

Un projet transversal avec la série STI2D devrait permettre de réaliser des ruches connectées au sein desquels des instruments de mesure vérifieront les différentes constantes (températures, hygrométrie, poids…)

Dans une perspective de développement d’un terrain riche en pollen, les surfaces d’espaces verts situées à l’arrière du lycée ne sont plus tondues qu’une fois par an à l’automne. En dehors de cette tonte, elles sont laissées en friche et nous avons déjà pu y observer l’apparition de très nombreuses fleurs qui nous ont surpris par leur variété !

Séjour de découverte et de développement durable dans le parc naturel régional de la Brenne

Un séjour développement durable est organisé depuis l’an dernier par Mmes GAILLAT et LEFEVRE, professeurs de SVT et de physique, dans le parc naturel régional de la Brenne. Il permet des observations du milieu naturel, en rapport avec les programmes des classes concernées. Mais aussi de travailler des compétences telles que préparer son repas avec des produits frais, et dans la perspective de réduire au maximum les déchets et les emballages.